Devenir minimaliste : 20 astuces efficaces

Si vous lisez cet article, c’est donc que vous vous êtes probablement rendu compte que quelque chose ne va pas dans votre mode de vie. Rien de surprenant, il suffit d’ouvrir un journal ou de regarder les informations pour constater que le monde s’écroule, que les déchets nous inondent et que la société de consommation est créatrice de nombreux abus. Mais, même en essayant de penser moins « grand » et en mettant de côté les malheurs du monde, vous aurez sûrement remarqué que quelque chose ne va pas chez vous aussi… Du coup, vous êtes fâché avec la vie que vous menez et cela vous pousse à toujours chercher un nouvel élan et un renouveau. En fait, nous sommes plus que jamais submergés de choses inutiles et superflues : elles peuvent provenir de programmes télévisés, de personnes de notre entourage et parfois de nous-mêmes !

Aspirez-vous à un changement de style de vie afin d’être heureux et de profiter de votre existence en toute simplicité et sérénité ? Voulez-vous adopter un mode de vie qui vous permet de rester dans la simplicité et de n’avoir rien de superflu ni d’encombrant dans votre maison ? Si oui, alors devenir minimaliste vous fera un grand bien tant physiquement que mentalement. En effet, le mouvement minimaliste est un art à part entière qui vous permet d’avoir une perception simplifiée de la vie basée sur l’essentiel. Une telle vision du monde vous allège l’esprit, vous donne la possibilité d’avoir du temps pour vous-même et vous exhorte à limiter vos possessions matérielles en privilégiant la simplicité. Ainsi, cet art de la vie vous donne la possibilité d’avoir un quotidien sain et de bien vivre.

Pour vous donner les moyens d’aborder simplement votre vie et d’avoir un état d’esprit allégé, nous vous invitons à apprendre à être minimaliste en lisant cet article dans lequel nous vous livrons nos conseils.

Tout d'abord, qu'est-ce que le minimalisme ?

Un courant, un style de vie. Le minimaliste abandonne tout d’abord tout ce qu’il possède d’inutile à son bonheur, puis évite de retomber dans l’erreur de posséder des choses en excès et finalement sans aucune raison valable.

Le but est-il d’avoir le moins d’objets possible ?

Non, le but n’est pas d’avoir le moins d’objets possible, mais de posséder ce qui est vraiment utile ou ce que l’on veut vraiment avoir.

Ne parlons-nous que de choses matérielles ?

Non. Les objets sont l’une des premières étapes à laquelle il faudra réfléchir.  Mais en parallèle, se débarrasser des objets matériels que nous possédons déclenche une réflexion plus intime et plus abstraite qui affecte en profondeur notre manière d’interagir avec le monde.

Où et comment le minimalisme peut-il être appliqué ?

Pour tous les aspects de votre vie ! Le minimalisme a une dimension holistique de l’existence.

Allez, examinons, 10 conseils et astuces pour devenir minimalisme dans la vie de tous les jours pour se sentir bien avec soi-même, avec les autres et dans la vie en général.

20 astuces pour devenir minimaliste

3. Toujours utiliser ce que vous choisissez de conserver

Vous avez compris que vous devez chercher à vous débarrasser de ce que vous n’utilisez pas et n’aimez pas, et donc par logique que vous devez utiliser un maximum ce que vous gardez. C’est le grand principe général du minimalisme.

 Par exemple, si vous avez l’intention de créer une chambre minimaliste, vous pouvez vous demander si cet appareil abdo dont vous ne vous servez jamais à sa place. Ou encore, si vous voulez créer une salle de bain minimaliste, si toutes ces vieilles bouteilles de shampoing ne seraient pas mieux au vide-ordure.

4. Créez un environnement de vie confortable et zen

Le logement dans lequel nous vivons, est extrêmement important. Alors qu’il ne servait autrefois qu’à manger et à dormir, il est aujourd’hui l’endroit où beaucoup d’entre nous préfèrent passer leur temps libre. Et beaucoup y télétravaillent également depuis la Covid.

 C’est pourquoi, je vous conseille de rendre votre lieu de vie aussi pratique, confortable et accueillant que possible. Non seulement en éliminant le superflu, mais aussi en améliorant la façon dont vous utilisez l’espace.

Par exemple, si vous vivez en ville, vous n’avez certainement pas besoin d’une voiture dans votre garage. Les transports publics sont très efficaces, vous ne perdrez pas de temps à chercher un parking et vous éviterez le stress de la circulation.

Pour les grosses courses, vous pouvez utiliser différents services. Par exemple, elles peuvent être livrées à domicile. De nombreux supermarchés offrent cette possibilité. Une bonne idée est aussi le système de voiture partagée.

Maintenant, on va passer à autre chose de plus immatériel. Je vais vous expliquer comment devenir minimalisme du point de vue des activités sociales et de la philosophie de vie en général.

5. Limiter fortement les réseaux sociaux

Quand je pense aux activités nuisibles, les réseaux sociaux me viennent immédiatement à l’esprit. Non pas qu’ils soient dangereux en soi, mais ce qu’ils contiennent l’est assurement. Je fais notamment référence aux commentaires, aux discussions et aux articles inutiles. Du temps passé à lire de la méchanceté et de la haine gratuites. C’est la première activité que je vous conseille de réduire. Vous allez voir, vous allez vous en portez bien mieux !

6. En finir avec la junk TV !

La télévision française a atteint un niveau intellectuel qui rappelle l’odeur des champs ! Les programmes intéressants se comptent sur les doigts d’une main. Et, il en va de même pour les plateformes de streaming : tout n’est pas à jeter, mais beaucoup de tri est à faire !

Consommer du contenu l’un après l’autre, épisode après épisode, ne vous enrichit en rien. Je ne dis pas que nous devrions arrêter de regarder la TV, mais nous devrions le faire de manière raisonnable. Alors, choisissez vraiment ce que vous voulez regarder, et ne consommez pas du programme sans même vous demander s’il y a mieux à faire !

En tout cas, perso pour ma déco salon minimaliste, j’ai supprimé la télé…vous pouvez pas savoir le bien que ça m’apporte !

7. Refuser un rendez-vous

Vous ne voulez pas prendre un apéritif avec Rocky parce que vous aviez prévu de lire ce beau livre qui vous attend sur votre table de chevet dans votre chambre minimaliste ? Alors, déclinez l’offre et sans aucune culpabilité avec !  

Oui, on ne veut pas toujours faire ce que les autres proposent et aller à un rendez-vous pour être de mauvaise humeur et souhaiter être ailleurs n’est jamais la bonne idée…

Vous devez apprendre à faire ce que vous voulez vraiment, passez votre temps comme vous le voulez. Il vous appartient et vous seul pouvez choisir comment le mettre à profit pour votre bien-être.

8. Gestion des relations personnelles

C’est l’une des parties les plus intéressantes pour apprendre à devenir minimaliste, mais aussi l’une des plus difficiles. Les relations personnelles ne sont pas toujours simples et bien souvent, nous les compliquons souvent nous-mêmes.

Le premier conseil que je vous donne est de passer votre  temps avec des personnes positives, qui vous aident à grandir, vous inspirent et par-dessus tout vous traitent avec bienveillance. Les relations toxiques, comme nous le savons tous, ne mènent nulle part.

Ce qui est souvent mal compris, c’est que le minimalisme n’a pas pour but d’inciter les gens à être égoïstes, mais au contraire de cultiver l’amour de soi. Vous n’allez pas éliminer tout le monde de votre vie juste parce qu’ils ont des défauts. Aussi, il ne s’agit pas de supprimer ceux qui pensent différemment de vous, mais peut-être ceux qui ne savent pas écouter l’opinion des autres…

Petit à petit en réfléchissant à la question, vous serez certainement en mesure de reconnaître les personnes qui ne vous conviennent pas. C’est-à-dire, celles qui vous offensent et ne vous respectent pas sur le plan humain. Autrement dit, les faux-amis qui ne croient pas en vous et en votre potentiel, qui se moquent de vos rêves et de vos idées. Ces personnes ne méritent pas une place spéciale à vos côtés.

La gestion des relations est quelque chose de très personnel, chacun la vit différemment parce qu’il pense différemment, a différents types d’émotions et différents niveaux de tolérance. Mais, par expérience, je pourrais vous conseiller de ne pas fréquenter des gens juste pour le plaisir de le faire ou pour combler des trous dans votre emploi du temps.

9. Améliorer sa nutrition

Un bon début est de réduire ce que vous mangez tout en consommant que des aliments de qualité : éliminez l’excès de viande et privilégiez les fruits et légumes de saison. Il est également préférable de cuisiner des plats simples, et par-dessus tout d’éviter les aliments industriels, riches en calories, en colorants et en conservateurs.

Se créer une alimentation équilibrée n’est pas facile car les informations et les diététiciens disent tout et leur contraire. Le meilleur choix est probablement d’inclure de tout dans son alimentation, en quantités équilibrées et jamais excessives. Peut-être même qu’avoir une cuisine minimaliste commence ici…

12. S’interroger sur ce qui est utile et important pour soi

Qui de mieux que vous-même pour déterminer avec précision ce qui est important et utile pour vous ? Après avoir réalisé combien vous avez besoin d’une vie simple, prenez le temps de réflexion, posez-vous des questions basiques et analysez minutieusement votre vie avant de passer à un véritable désencombrement.

Il est certes vrai que faire le vide, se désencombrer ou se débarrasser des objets inutiles est la meilleure des options à choisir pour vivre plus simplement, mais comment reconnaître qu’un objet n’a pas d’utilité pour vous, si vous faites un tri à la hâte, sans prendre le temps de bien réfléchir ou si vous ne définissez pas clairement vos priorités ? Vous risquez en effet de vous prendre mal. Cette question devrait vous permettre de vous calmer afin de bien faire les choses.

Déterminez ce qui est essentiel pour vous à travers des questions importantes. Voulez-vous passer votre temps à organiser votre maison en désordre, êtes-vous heureux ou satisfait quand vous prenez la majeure partie de votre temps pour ranger vos affaires, vos ustensiles, vos accessoires ménagers et vos vêtements ? Ne voudriez-vous pas avoir le temps pour vous-même, votre famille, vos amis, n’êtes-vous pas tenté par de nouvelles expériences qui pourraient vous procurer un bien-être sentimental et physique ? Enfin, prenez le temps de répondre honnêtement et sincèrement à ces différentes interrogations, car cela vous permet de savoir à quel point vous désirez vivre plus simplement.

13. Passez à la lecture des œuvres, des blogs, des articles, des magazines qui enseignent le minimaliste

C’est bien de prendre conscience et de vouloir d’une vie minimaliste, c’est bien de s’interroger sur ce qui est important et essentiel pour soi, mais c’est encore mieux d’apprendre et de savoir comment changer réellement de mode de vie. Admettons-le, vous n’êtes pas le premier à vivre la situation dans laquelle vous vous trouvez, avant vous, plusieurs personnes ont éprouvé le besoin d’alléger leur quotidien en ayant une vie plus simple. Parmi celles-ci, il y en a qui ont produit des œuvres, des articles ou qui ont créé des blogs dédiés afin de relater les étapes par lesquelles ils ont passé pour parvenir à la simplicité. Vous devez aller à leur rendre et les découvrir.

La lecture s’avère en réalité importante dans tout type d’apprentissage, elle a beaucoup plus de valeur et constitue même une étape indispensable pour vous si vous voulez réellement changer de style et mener une vie plus simple en vous contentant du strict minimum.

Ne dit-on pas que la meilleure manière de changer, c’est de passer à l’action, n’est-il pas aussi vrai que l’improvisation n’est pas la bonne voie pour être précis et efficace quand l’on veut quelque chose de déterminant pour notre vie ? Si oui, alors que perdez-vous à tirer des leçons en parcourant l’expérience de ceux qui ont voulu d’une vie minimaliste avant vous ? Pourquoi ne pas toucher du doigt la réalité à laquelle, ils se sont confrontés afin d’apprivoiser un tant soit peu le cheminement à suivre pour avoir une vie simplifiée ?

14. Passez au désencombrement de votre maison

Maintenant que vous avez lu des livres, des magazines, des blogues, vous savez exactement par quelle étape passer pour opérer le changement que vous désirez pour votre bien-être. Ne soyez plus abstrait, passez à la phase réalisation de votre souhait en posant des actions concrètes. Vous devez trier et ranger vos affaires en prenant le soin de mettre chaque objet à sa place, vous vous débarrassez en effet des objets inutiles pour faire un gain de place et pour ce fait, demeurez dans un état de sobriété. Cela peut vous aider à ranger et à trier efficacement. En réalité, il s’agit d’une étape qui nécessite une présence d’esprit notable.

Pour gagner en efficacité pendant l’organisation de votre maison minimaliste et avoir moins d’objets encombrants chez vous, faites un grand ménage, videz vos tiroirs, videz les placards, jetez les objets inutiles ou encore détachez-vous de tout ce qui est déchet en faisant un rangement pièce par pièce et surtout n’oubliez pas de vider les cartons d’objets inutiles que vous stockez dans votre grenier. En effet, il convient de souligner que cette pièce de la maison est presque utilisée comme un débarras, comme une poubelle puisque, très souvent, elle sert d’abri pour les vieilleries et les babioles.

Nettoyez vos étagères, si elles sont toujours utiles pour vous, mais n’oubliez pas de jeter les bibelots si vous aspirez vraiment à un décor minimaliste, car ses objets sont envahissants.

Développez une méthode de rangement axée sur la quête perpétuelle de l’harmonie, cela vous permettra de ranger dans la même catégorie, les objets de même nature. Ainsi, vous pouvez mettre vos fringues (tee-shirt, shirt, pulls, chaussettes) de façon groupée et soigneuse dans votre garde-robe minimaliste, penderie, armoire ou dans votre valise. De cette façon, ils ne seront plus en vrac ou encore désordonnés.

Après le tri drastique, si vos produits cosmétiques ont toujours de la valeur à vos yeux, rangez-les soigneusement dans votre salle de bain. Mettez de préférence vos produits de beauté ensemble pour maintenir l’ordre dans vos affaires.

Aussi, faites la lessive pour mettre au propre tout ce que vous avez gardé après avoir fait le tri. C’est important pour votre nouvelle vie. En effet, la propreté est l’un des critères fondamentaux de la vie minimaliste. Vous devez donc laver vos draps, vos vêtements, vos serviettes, etc. Et surtout, n’oubliez pas de vider vos poubelles pour conserver votre cadre de vie bien rangé et propre. À vrai dire, il est totalement contradictoire et inutile de garder des déchets chez soi lorsqu’on veut réellement d’une vie privilégiant la simplicité ou encore d’une vie épurée.

Vous avez la possibilité de demander conseil à un coach en rangement si vous sentez que seuls vous ne pouvez pas organiser votre domicile ou votre bureau.

15. Débarrassez-vous de tout ce qui est inutile et ordonnez votre vie sociale comme professionnelle

Au-delà de l’organisation de votre maison, il est important de mettre aussi de l’ordre dans votre vie professionnelle ainsi que votre vie sociale pour bien-vivre. En réalité, il n’y a pas que les possessions matérielles de votre domicile qui peuvent vous encombrer, dans votre lieu de travail et dans vos rapports sociaux, il existe des affaires, des relations inutiles, superflues et envahissantes qui vous compliquent l’existence. Eh bien, vous avez l’obligation de les éliminer en vous séparant d’elles ou en faisant un bon rangement. C’est à vous de voir.

Imaginez-vous un instant dans votre bureau en train de chercher un papier administratif important et urgent dans des piles de documents. Comment ferez-vous pour gagner du temps, comment feriez-vous pour répondre à votre urgence ? À vrai dire, vous ne pourrez pas, tout simplement parce que vous n’avez pas pris le temps de bien ranger vos affaires.

Votre lieu de travail doit être en principe organisé, propre et non un dépotoir, par conséquent, jetez une bonne fois pour toutes les effets inutiles, ranger avec soin vos affaires pour garder tout en ordre.

En ce qui concerne vos relations sociales, donnez plus de privilèges aux liens sincères et utiles au détriment des rapports superflus quasiment inutiles. Car il ne sert à rien d’accumuler 5000 amis sur Facebook par exemple, lorsque vous en connaissez réellement que 10. Faites le tri et séparez-vous des amis inconnus. De toutes les façons, en majeure partie du temps, ils ne vous servent à rien.

16. Définissez un nouveau mode de vie et de consommation axé sur l’essentiel

Lorsque vous abandonnez vos vieilles habitudes pour pouvoir vivre une vie minimaliste, il est important d’adopter un nouveau mode de consommation et de fonctionnement pour répondre au mieux à ce style de vie.

Souvenez-vous d’une chose, la simplicité doit être basée sur l’essentiel et pour ce fait, vous devez comprendre que toute forme de surconsommation est contradictoire à ce courant de pensée. Vous devez en vérité vous contenter de ce dont vous avez besoin pour vivre sans rajouter et sans soustraire du nécessaire au risque d’occasionner d’autres dommages. Pour réussir votre vie minimaliste, adoptez et familiarisez-vous aux produits écolos. Ils conviennent parfaitement à ce mode de vie.

17. Pour une vie minimaliste réussie, abstenez-vous au maximum de retourner aux anciens comportements

Il n’est pas facile de se défaire des habitudes qu’on a mis du temps à nourrir, vous allez devoir lutter pour ne pas revenir à votre ancienne vie. Ne nous voilons pas la face, ce ne sera pas facile, mais ne dit-on pas qu’il n’y a rien d’impossible à quelqu’un qui sait réellement ce qu’il désire ? Si oui, alors bon courage ! Vous y parviendrez sans doute si vous gardez l’essentiel (l’idée de la simplicité) en tête. Vous aurez à faire face aux critiques de votre entourage, mais cela ne devrait pas pour autant vous dissuader de votre objectif si vous êtes conscient de ce qui est réellement bon pour vous.

Pour éviter d’être à nouveau étouffer par les choses peu importantes, coupez tous vos abonnements de livres, magazines que vous ne lisez jamais, car ils ne sont pas essentiels pour vous. Oubliez votre attirance pour les gadgets à la mode en pensant simplement à ce qui est utile.

19. Faites du sport pour votre bien-être

  Les activités sportives vous renforcent et améliorent considérablement votre santé mentale comme physique, par conséquent, choisissez et pratiquez à un rythme régulier des activités que vous trouvez efficace pour votre bien-être. Vous pouvez pratiquer les sports suivants par exemple : la marche, le barefoot, le marathon si vous êtes coureur et endurant. Ces différentes activités ont pour but ultime de vous procurer une sensation de bien-être, elles vous permettront d’être heureux.

20. Concentrez-vous sur le calme, la sérénité et la liberté que vous procure le style de vie minimaliste

Vous avez lutté pour changer vos vieilles habitudes et cela vous a pris du temps, vous avez fait de sérieux efforts pour y parvenir, maintenant, profitez de votre réussite, vous l’avez bien méritée. Concentrez-vous et ressentez le calme, la sérénité ainsi que la liberté et la paix intérieure que procure votre nouvelle vie. Lâchez prise, cela vous permettra de vous défaire totalement de toutes les formes de pression notamment la pression sociale. Vivez pleinement et simplement votre expérience minimaliste.

Le mot de la fin pour devenir minimaliste

Voici peut-être la partie de l’article la plus amusante. Vous devez bien comprendre que cette longue liste de choses à améliorer et à éliminer n’est que le moyen de parvenir à une fin. Beaucoup pensent que devenir minimaliste, c’est jeter, réduire, supprimer, faire de la place juste pour avoir une cuisine minimaliste, une chambre minimaliste ou encore une salle de bain minimaliste. Mais le minimalisme, le vrai, je veux dire, c’est ce qui vient après…

En fait, devenir minimaliste, c’est avant tout organiser une vie pour les choses et idées auxquelles nous aspirons vraiment. Autrement dit, une existence construite autour de personnes et d’activités que nous aimons, bref une vie authentique. Et nous ne pouvons pas y parvenir si nous faisons d’abord un grand nettoyage à l’extérieur ( c’est-à-dire dans notre habitation) et à l’intérieur de nous-mêmes (dans notre mental).

Le minimalisme, pour moi, c’est une existence digne d’être vécue, taillée sur mesure, sans conditionnement extérieur. C’est passer le temps dont nous disposons à comprendre vraiment qui nous sommes, et non pas comme de simples étrangers à nous-mêmes !

Je suis certain et encore plus si vous avez lu cet article jusqu’au bout qu’il viendra un moment où vous aurez compris ce qui doit être jeté et éliminé. Alors, ce jour-là, vous vous retrouverez plein d’énergie positive.

Mais le mieux dans tout ça, c’est que vous allez ressentir les choses comme vous avez toujours rêvées : une vie qui vous donne du bonheur et de la tranquillité d’esprit pour être bien avec vous même mais aussi avec les autres. Et c’est à partir de là et uniquement à partir de cet instant, que vous commencerez à vous épanouir pour de bon. 

Pour finir, je voudrais vous dire que c’est toujours à partir du vide que vous commencerez à le remplir avec ce qui mérite vraiment d’être dans votre vie !

Retour haut de page