Comment commencer le minimalisme ?

Dans cet article,nous allons vous dire comment commencer le minimalisme en vous posant les bonnes questions.En réalité, choisir un mode de vie plus simple et minimaliste est possible qu’au prix d’un questionnement intérieur sincère et sur le long terme.

Voici, les vraies questions à vous poser pour commencer le minimalisme de manière sérieuse et en accord avec vos valeurs de vie.

Avez-vous la sensation d’être continuellement stressé ?

Une vie encombrée, aussi bien physiquement (par les choses que l’on possède) que mentalement (par les engagements que l’on doit remplir) est source de stress. Nous avons la sensation de ne pas pouvoir nous permettre notre style de vie actuel, ou celui auquel on aspire. Et de n’avoir pas le temps de répondre à toutes les sollicitations qui nous sont faites.

Le minimalisme est une réponse à ce stress en supprimant ce qui n’est pas nécessaire à votre bien-être, et toutes les distractions que ces excès peuvent provoquer. Il peut n’être qu’une simple bouffée d’air frais dans un placard surchargé de vêtements que vous ne portez plus. Ou une pause nécessaire dans un agenda qui ne vous laisse pas une minute pour vous poser et prendre soin de vous.

Avez-vous l’impression que vos journées sont jamais trop courtes ?

Si vous avez l’impression que 24 heures ne seront jamais suffisantes pour vous permettre de réaliser tout ce que vous devez faire en une seule journée, c’est que vous avez laissé les biens matériels, et le paraître prendre le contrôle de votre vie.

Acheter, organiser, entretenir, nettoyer et remplacer prend du temps. Et nos biens représentent finalement une partie importante, et même trop importante, du temps que nous avons. Posséder moins vous permet donc de vous libérer de ces contraintes, pour vous concentrer sur ce qui est réellement important.

Avez-vous peur du changement ?

 C’est certainement la question la plus importante à vous poser. Comme on le disait plus haut, le minimalisme peut être considéré comme une contre-culture. Et l’adopter signifie donc que vous allez évoluer à contre-courant de vos proches, et du reste de la société en général. Mais être minimaliste implique aussi de remettre en cause nos manières de faire, et en particulier de dépenser notre argent, notre temps et notre énergie. Et d’être prêt à en changer !

Pour voir les choses de manière plus positive, sauter le pas pour devenir minimaliste revient certainement à se demander : « Ma vie est-elle assez précieuse à mes yeux pour ne pas la calquer sur les autres ? » Lorsque vous aurez réalisé à quel point vos besoins et vos inspirations sont uniques, vous pourrez arrêter de définir votre valeur et mesurer vos bonheurs en fonction de ce que vous possédez.

Retenez bien que d’initier au minimalisme est une remise en question tant sur le plan matériel qu’au niveau spirituel. L’adoption de ce mode de vie est un challenge à relever sans stress et tout ne va pas on plus se faire du jour au lendemain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *